L’actrice Laura Bailey révèle le harcèlement et les menaces de la part de joueurs abusifs de TLOU, impliquant son nouveau-né

Dans un segment en larmes diffusé dans le cadre du documentaire « Grounded II » – qui met en lumière le développement de The Last of Us Part II – Laura Bailey a révélé que les fans méprisables de Last of Us avaient ciblé son enfant dans le cadre d’une campagne de haine à l’époque. 2020. Après la sortie de The Last of Us Part II, les développeurs et les acteurs du jeu ont été la cible de fans abusifs qui n’étaient pas d’accord avec certains points de l’intrigue ou avec la façon dont les personnages étaient écrits – ou écrits. dehors de la série.

Leur réponse a été de revoir le jeu et de se tourner vers les réseaux sociaux pour lancer des menaces de mort aux acteurs et aux développeurs, les harcelant sans fin. Laura Bailey a expliqué jusqu’où les choses sont allées.

Pas d’excuses

Pour son interprétation d’Abby, la semi-antagoniste du jeu, Laura Bailey a reçu la part du lion de la haine dirigée contre le projet par des fans abusifs et myopes. Ce n’est en aucun cas un concept nouveau : les acteurs sont la cible de fans haineux depuis des années, mais il semble qu’il y ait toujours un niveau d’abus particulier réservé aux acteurs de l’industrie du jeu vidéo. C’est horrible, et cela arrive chaque fois que les joueurs ne sont pas d’accord avec quelque chose dans un jeu.

Dans le documentaire Grounded II, Bailey a déclaré :

Le pire dans tout ça – les menaces de mort vraiment hardcore, elles ont été transmises et ils… Vous savez, ils se sont assurés qu’il ne s’agissait pas de quelqu’un qui vivait à proximité. Ouais, ils menaçaient mon fils qui était né pendant tout ça, et ouais, c’était dur. C’était dur. Mais tu sais, plus que tout, ça m’a simplement appris à garder mes distances, tu sais ?

La haine pure envers The Last of Us Part II dépasse peut-être tout autre titre sorti dans l’histoire récente. Il a été déclenché par des milliers de joueurs honteux et rancuniers, incitant certains développeurs à quitter complètement les plateformes de médias sociaux au milieu d’une multitude de commentaires et de messages haineux et violents.

Voici une copie du documentaire « Making of » de deux heures, Grounded II.

Même aujourd’hui, alors que les rééditions de The Last of Us gardent les choses fraîches dans l’esprit des joueurs du monde entier, les acteurs et les développeurs sont toujours ciblés sur ces sujets. On s’attend bizarrement à ce que ceux qui incarnent les mêmes personnages dans l’adaptation télévisée de The Last of Us soient confrontés à des réactions négatives similaires si l’histoire de la série « se déroule de la même manière » lors de la sortie de la prochaine saison.