Le manager italien pour l’Euro 2024 clarifie : son équipe n’est pas interdite sur PS5

Dans une « polémique » qui plaira sûrement au fabricant de consoles Sony, l’équipe nationale italienne semble être mêlée au PlayStation-gate. Le manager Luciano Spalletti a critiqué le fait que ses joueurs restaient éveillés trop tard sur leur PS5 dans le passé, ce qui a suscité des spéculations selon lesquelles il aurait interdit complètement le système pendant le camp de l’équipe pour l’Euro 2024. Mais, s’adressant aux médias avant le match de l’équipe contre l’Albanie samediil a précisé qu’il était à l’aise avec le fait que son équipe joue à des jeux vidéo – mais pas trop tard.

« Je n’ai rien contre aucun type de jeu – nous avons créé une salle de jeux où se trouvent deux PlayStation », a-t-il déclaré. « Tout le monde y va, j’ai moi-même essayé. Mais ils peuvent le faire au bon moment de la journée. Je ne pense pas que ce soit acceptable qu’ils soient réveillés jusqu’à 3h ou 4h du matin, il faut dormir la nuit. Nous devons transmettre un style de vie correct pendant les matchs. Ce n’est ni juste ni vrai d’avoir dit que nous ne pouvions pas jouer à la PlayStation. J’ai dit que nous ne pouvions pas rester éveillés jusqu’à 3 heures du matin ou 4 heures du matin – c’est différent.

Le gardien superstar Gianluigi Donnarumma a corroboré les commentaires de son entraîneur, expliquant que toute l’équipe aime jouer à la PS5 – mais seulement aux moments appropriés. « Après le dîner, nous passons du temps ensemble dans la salle de jeux, nous nous y défoulons un peu et cela crée un bel esprit d’équipe », constate-t-il. « Nous rions ; nous passons quelques heures ensemble. Aucun problème de ce côté-là, le manager nous a donné quelques indications et conseils, mais il n’y a aucune règle stricte.

Heureusement, il semble que le temps de jeu discipliné porte ses fruits : l’Italie a battu l’Albanie 2-1 lors de son premier match samedi, ce qui la place en tête du groupe B après un match. Mais ils auront besoin de toute leur énergie pour leur prochain match : ils affronteront jeudi leur rival espoir, l’Espagne, à Gelsenkirchen.